Apprendre les Katakana en quelques jours : le guide

Maintenant que vous êtes incollables sur les Hiragana (si ce n’est pas le cas je vous conseille de lire tout de suite ce guide), il est temps d’apprendre le deuxième syllabaire japonais : les Katakana !

Apprendre les Katakana, pourquoi ?

Les Katakana permettent d’écrire :

  • Les mots d’origines étrangères (sauf les mots d’origine chinoise qui ne sont pas considéré comme étant des mots étrangers).
  • Les onomatopées ou mots courts cherchant à retranscrire une émotion.
  • Les ouvrages scientifiques ou certains noms d’animaux.
  • Donner un effet particulier à un mot d’origine japonaise. On peut par exemple rendre un mot moins “dur” en l’écrivant en Katakana.

La prononciation des Katakana

Les Katakana possèdent exactement les mêmes prononciations que les Hiragana. Il vous suffit donc juste d’apprendre à savoir les reconnaître !

 

Les voyelles ア、イ、ウ、エ、オ.

Commençons par la colonne la plus importante du tableau des Katakana. Il s’agit des 5 voyelles : a, i, u, e et o.

Elles définissent la prononciation de toutes les autres colonnes, car toutes ne sont fondamentalement que la même colonne que a-i-u-e-o avec des consonnes attachées. Le même son de base se répète donc encore et encore, avec une consonne plus ces cinq sons de voyelle, alors assurez-vous d’avoir la bonne prononciation pour ces cinq voyelles dès le début !

A
I
U
E
O
A

se prononce [a] comme dans le mot « arbre » ou « caméra« 


I

se prononce [i] comme dans « lit » ou « radis »

U

se prononce [ɯ] comme dans le mot « poule »

E

se prononce [é] comme dans « Egypte »

O

オ se prononce [o] comme dans « robot »

Exercices

Maintenant que vous commencez à mémoriser les 5 voyelles, il est important de vous entraîner et de vous exercer afin de les maîtriser à la perfection avant de passer à la suite du tableau.

  1. Pour cela, je vous conseille dans un premier temps de vous entraînez grâce au site Drag n’ Drop Katakana. Concentrez-vous uniquement sur les 5 voyelles pour le moment, il suffit de les trouver et de les placer sur les bonnes cases, et cela le plus vite possible ! Recommencez jusqu’à ce que vous réussissez à placer les 5 voyelles en une dizaine de seconde ! ^^

カ、キ、ク、ケ、コ

La prochaine colonne est la colonne des “k”. Il s’agit juste du son “k” combiné aux voyelles précédemment apprises : ka, ki, ku, ke et ko.

KA
KI
KU
KE
KO
KA

se prononce [ka] comme dans le mot « canard » ou « café »

KI

se prononce [ki] comme dans le mot « kilo » ou « key » en anglais

KU

se prononce [kɯ] comme dans « couteau »

KE

se prononce [ké] comme dans le mot « quaie« 

KO

se prononce [ko] comme dans « asticot« 

Exercices

C’est reparti pour une séance d’entraînement, mais cette fois-ci en incluant les Katakana カ、キ、ク、ケ et コ aux 5 déjà précédemment appris : ア、イ、ウ、エ、et オ !

  1. Toujours sur le site Drag n’ Drop Katakana, entraînez-vous à reconnaître le plus rapidement possible les 10 katakana appris en les déplaçant sur la bonne case ! 

サ、シ、ス、セ、ソ

La prochaine colonne est celle des “S”. Il n’existe qu’une seule exception dans celle-ci ; le シ, qui se prononce “shi” et non “si”.

Pour le reste, il suffit d’ajouter les voyelles ア、ウ、エ et オ après le s. Ce qui donne : sa, shi, su, se, so.

SA
SHI
SU
SE
SO
SA

se prononce [sa] comme dans le mot « savon »

SHI

se prononce [shi] (et non « si ») comme dans « chips » ou « she » en anglais

SU

se prononce  [sɯ] comme dans « souris »

SE

se prononce [sé] comme dans le chiffre « sept »

SO

se prononce [so] comme dans le mot « lasso« 

Exercices

C’est parti pour les exercices !

  1. Toujours sur le site Drag n’ Drop Katakana, entraînez-vous à reconnaître le plus rapidement possible les 15 katakana appris (a, i, u, e, o, ka, ki, ku, ke, ko, sa, shi, su, se et so) en les déplaçant sur la bonne case ! 

タ、チ、ツ、テ、ト

Nous voilà arrivé à la colonne des “t” ! Dans cette colonne, vous retrouverez 2 exceptions ; le チ (chi et non ti) et le ツ (tsu et non tu). Ce qui nous donne : ta, chi, tsu, te, to.

TA
CHI
TSU
TE
TO
TA

se prononce [ta] comme dans « tabouret » ou « tableau »

CHI

se prononce [tchi]

TSU

se prononce [tsu] comme dans « tsunami »

TE

se prononce [té] comme dans le mot « thé » ou « téléphone »

TO

ト se prononce [to] comme dans « toboggan »

Exercices

Entraînez-vous encore une fois, en ajoutant la colonne “t” aux exercices !

  1. Toujours sur le site Drag n’ Drop Katakana entraînez-vous à reconnaître le plus rapidement possible les 20 katakana appris (a, i, u, e, o, ka, ki, ku, ke, ko, sa, shi, su, se, so, ta, chi, tsu, te et to) en les déplaçant sur la bonne case ! 
  2. Ajoutons un nouvel exercice ! Voici RealKana. Cochez les quatre premières colonnes dans l’onglet Katakana. C’est parti, appuyez maintenant sur Study et commencez l’exercice ! (Le but est d’écrire au clavier le plus rapidement possible les Katakana en romaji)

ナ、ニ、ヌ、ネ、ノ

Allez, encore un peu de courage, c’est bientôt fini promis ! Voici la colonne des “n”, et pour celle-ci, il n’y a aucune exception… 🙂 Vous l’avez donc deviné, cela donne : na, ni, nu, ne, no.

NA
NI
NU
NE
NO
NA

se prononce [na] comme dans « nana », ou encore « carnage »

NI

se prononce [ni] comme dans « nid »

NU

se prononce [nɯ] comme dans le mot « nouer »

NE

se prononce [né] comme dans « nez » ou dans le mot japonais que vous commencez sûrement déjà tous : « neko » !

NO

se prononce [no] comme dans « noblesse »

ハ、ヒ、フ、ヘ、ホ

Ensuite vient la colonne des “h” : ha, hi, fu, he, ho. Comme vous pouvez le remarquez il y a ici une exception : フ se prononce “fu” et non “hu”.

HA
HI
FU
HE
HO
HA

se prononce [ha] tout en « soufflant » lors de prononciation

HI

se prononce [hi] tout en « soufflant » lors de la prononciation

FU

se prononce entre [hu] et [fu] comme dans le Mont Fuji

HE

se prononce [he] tout en « soufflant » lors de la prononciation, un peu comme dans « Hello » !

HO

se prononce [ho] tout en soufflant lors de la prononciation

Exercices

Allez, il est temps de reprendre un peu d’exercices ! 🙂

  1. Encore et toujours sur le site Drag n’ Drop Katakana, entraînez-vous à reconnaître le plus rapidement possible les 30 Katakana appris -et oui déjà- (a, i, u, e, o, ka, ki, ku, ke, ko, sa, shi, su, se, so, ta, chi, tsu, te, to, na, ni, nu, ne, no, ha, hi, fu, he et ho) en les déplaçant sur la bonne case ! 
  2. Rentraînez-vous ensuite grâce au site RealKana. Cochez les six premières colonnes des katakana (la colonne des voyelles, des k, des s, des t, des n, et des h). C’est parti, appuyez maintenant sur Study et commencez l’exercice ! (Le but est d’écrire au clavier le plus rapidement possible les Katakana en romaji)

َAllez, courage, plus que 16 ! ^_^

マ、ミ、ム、メ、モ

Bonne nouvelle : Aucune exception pour la colonne des “m” ! Ce qui donne : ma, mi, mu, me, mo.

MA
MI
MU
ME
MO
MA

se prononce [ma] comme le « mât » d’un bateau ou comme dans « marre »

MI

se prononce [mi] comme dans « mille »

MU

se prononce [mɯ] comme dans le mot « moule » ou « mouche »

ME

se prononce [mé] comme dans « maison » ou comme dans le mot anglais « make-up »

MO

se prononce [mo] comme dans « morue »

ヤ、ユ、ヨ

Dans cette colonne des “y”, il n’y a seulement que 3 katakana au lieu de 5 : ya, yu et yo !

YA
YU
YO
YA

se prononce [ya] comme dans « yaourt »

YU

ユ se prononce [yɯ] comme dans « Yougoslavie »

YO

se prononce [yo] comme dans le mot « yoyo » !

Exercices

EXERCICE TIME ! 😀

  1. Allez, vous avez l’habitude maintenant… Direction le site Drag n’ Drop Katakana !  Entraînez-vous à reconnaître le plus rapidement possible les 38 katakana appris  (a, i, u, e, o, ka, ki, ku, ke, ko, sa, shi, su, se, so, ta, chi, tsu, te, to, na, ni, nu, ne, no, ha, hi, fu, he, ho, ma, mi, mu, me, mo, ya, yu et yo) en les déplaçant sur la bonne case ! 
  2. Rentraînez-vous ensuite grâce au site RealKana. Cochez les 8 premières colonnes de la section des Katakana (la colonne des voyelles, des k, des s, des t, des n, des h, des m et des y). C’est parti, appuyez maintenant sur Study et commencez l’exercice ! (Le but est d’écrire au clavier le plus rapidement possible les Katakana en romaji)

ラ、リ、ル、レ、ロ

DERNIÈRE LIGNE DROITE ! (Oui oui, vraiment) Voici la colonne des “r” ! Dernière colonne possédant 5 Katakana, donc après, ça ira vite, promis 😉 Aucune exception ici, ce qui donne : ra, ri, ru, re, ro.

RA
RI
RU
RE
RO
RA

se prononce entre [ra] et [la], entre le « la » de « lapin » et le « ra » de « radis »

RI

se prononce entre [ri] et [li], entre le « ri » de « rigoler » et le « li » de « limace »

RU

se prononce entre [rɯ] et [lɯ], entre le « rɯ » de « route » et le « lɯ » de « loup »

RE

se prononce entre [ré] et [lé], entre le « ré » de « raisin » et le « lé » de « lait »

RO

se prononce entre [ro] et [lo], entre le « ro » de « robot » et le « lo » de « loterie »

ワ、ヲ、ン

CA Y EST, plus que TROIS ! L’avant dernière colonne est celle des “w”, et ne contient que 2 katakana : wa et wo. Quant à la dernière colonne, elle est composée uniquement du n.

WA
WO
N
WA

se prononce [wa] comme dans « watt »

WO

se prononce [wo] ou [o] comme dans « eau » ou « orange »

N

se prononce juste [n]

Exercices

Ceci est votre dernier entraînement, encore un petit effort… 😀

  1. Direction le site Drag n’ Drop Katakana pour cette fois-ci vous exercer avec le tableau entier ! 
  2. Idem pour RealKana

Okaeri France

Fondatrice d'Okaeri France 🌸 ♡ le Japon, les Golden Retriever & Animal Crossing.

Plus de lecture

Post navigation

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *